Journée 2021 de la 3ème génération: rapport (Juillet ’21)

Poser avec audace devant l’objectif. Ou avec une grimace. Ils étaient clairement impatients de le faire. Par « eux », nous entendons Mats, Ella, Amber, Ise et Stan. Les cinq plus anciens descendants Claes de la troisième génération.

Jeudi 1er juillet 2021. Le premier jour des vacances d’été. Même si la couverture nuageuse grise laissait penser le contraire. Mais Mats, Ella, Amber, Ise et Stan ne semblaient pas s’en soucier. Leur badinage joyeux et exubérant devant l’entrée a immédiatement créé un rayon de soleil local sur les bâtiments de DADDY KATE à Sint-Pieters-Leeuw. Après une séance photo détendue, les cinq étaient attendus par Marc Mombaerts. En tant que professeur de communication graphique et expert graphique indépendant, il était la personne idéale pour donner le coup d’envoi de cette journée de la troisième génération. Ils ont parlé de l’avenir de l’impression. A quel point est-il écologique ? Est-il possible que l’impression devienne superflue ? Où trouvez-vous l’imprimé dans la vie quotidienne ?

Après une avalanche de questions – des deux côtés – le jeune groupe s’est divisé en deux équipes. Les garçons contre les filles. Ils ont eu une journée entière pour accomplir de nombreuses tâches de recherche et des missions.

 

QUI CHERCHE, TROUVE

En guise d’échauffement, ils ont été envoyés dans le hall de production avec une liasse de photos. Ont-ils été assez observateurs pour trouver tous les détails, ainsi que les enveloppes bien cachées contenant une question ou un conseil qui pourrait leur être utile plus tard dans la journée ?

LET’S DO THIS

Après la chasse aux photos, c’était l’heure des travaux pratiques. Par exemple, les limiers devaient trouver l’employé le plus tatoué, ou se creuser les méninges (et cela le premier jour des vacances !) avec des questions théoriques ou une petite énigme. Qui réfléchit avec?

ENTRE LES COUPS

Entre les missions, quelques commandes de production amusantes et personnalisées ont apporté la variété nécessaire. Les enfants ont ainsi pu découvrir de manière interactive certaines des étapes du vaste processus de production. Par exemple, une farde et de grands panneaux verticaux sont sortis des presses, avec leur idole dessus. Ou des autocollants avec la photo de groupe qu’ils avaient prise le matin.

LA GENERATION LA PLUS INTELLIGENTE

Pour clore cette journée instructive mais surtout amusante, les équipes ont participé à un jeu intitulé « La génération DK la plus intelligente du monde ». Une dernière chance d’augmenter le score. Curieux de connaître le résultat ? Eh bien… c’était serré, mais à la fin les filles ont réussi à battre les garçons de quelques points seulement. Félicitations ! Ils ont gagné (tout comme les garçons, d’ailleurs) une boîte de bonbons à se lécher les doigts et les pouces, mais peut-être encore plus de connaissances, d’expérience et, espérons-le, beaucoup d’enthousiasme pour reprendre le flambeau dans quelques années avec huit personnes. En effet, à huit – vous avez bien lu – car ce même premier jour de vacances, Coco, la plus jeune des membres de la famille Claes, est née.

Merci à tous ceux qui ont contribué à faire de cette journée de la troisième génération un succès !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.